Rencontre des APE d'Italie le 28 mars 2014 à Rome

Le vendredi 28 mars, 13 représentants des APE des 6 établissements français d’Italie de Florence, Milan, Naples, Rome et Turin se sont retrouvés au consulat de Rome pour une journée d’échanges. Cette rencontre était organisée par Françoise Manssouri, administratrice de la FAPEE, en partenariat avec les services de l’ambassade dont M. Cazes, secrétaire général du SCAC (Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France), et Mme Rondelli, attachée de coopération éducative. Elle s’est tenue en parallèle de la réunion des chefs d’établissements français d’Italie organisée par l’ambassade, dont le sujet proposé était « Le parcours de l’élève – enjeux spécifiques pour les établissements français en Italie ».

   

En fin d’après-midi, la rencontre avec les partenaires institutionnels en présence de M. l’Ambassadeur a permis de faire une synthèse commune de cette journée de réflexion, en soulignant entre autre :

- Le problème de saturation des espaces dans nos établissements, qui ne permet pas d’offrir aux plus grands des espaces de socialisation, et aux plus petits un accueil satisfaisant

- Le souhait d’un rappel des règles élémentaires du « bien vivre ensemble » et un travail plus rigoureux sur les règles et sur la discipline, la demande d’une plus grande équité pour les familles d’enfants nécessitant des dispositifs particuliers aujourd’hui à leur charge, comme les AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire).

- Des progrès à faire sur les parcours personnalisés d’orientation, avec la mise en place du web classeur (les familles attendent de pouvoir commencer le plus tôt possible la réflexion sur l’orientation), les passerelles (soulevé par Naples, car fin de scolarité en 3ème), l’évaluation positive (un état d’esprit et un regard bienveillant)

- Un partage des bonnes pratiques, comme celle de la semaine d’orientation proposée à Rome, ou le rappel des textes règlementant l’inscription dans les lycées italiens qui se fait sans examen de Terza Media.

Deuxième Commission des Bourses scolaires

La deuxième Commission Locale des Bourses scolaires examine les dossiers des familles récemment arrivées dans la circonscription et les demandes de révision des décisions de la 1ère commission. 

Sur la circonscription consulaire de Milan, qui comprend les lycées français de Milan et Turin et l'école européenne de Varèse, 03/10/2016

Première Commission des Bourses scolaires

La première Commission Locale des Bourses scolaires 2013-2014 s'est réunie le 8 juin au Consulat de France à Milan.

Cette commission a instruit 65dossiers de demandes de bourses (54 renouvellements et 11 premières demandes). Pour le lycée Jean Giono, 18 demandes de renouvellement ont été déposées. . Le nombre de demandes est en hausse par rapport à l'année dernière.

9/11/2016

Réunion sur les Bourses scolaires le 4 avril 2013 à Milan

L’APE a participé à une réunion d’information sur le nouveau système des bourses scolaires mis en place cette année, regroupant des représentants de l'AEFE et des membres de la Commission Locale des Bourses (agent du Consulat de France de Milan, représentants des établissements, représentants syndicaux des enseignants, représentants de parents d'élèves, élus des Français de l'étranger...).

Le dispositif a été réformé afin d’assurer une répartition plus équitable de l’aide dans le strict respect des dotations budgétaires allouées. Il entre en vigueur pour la campagne boursière 2013 (année scolaire 2013/2014).

La réforme introduit de nouvelles règles d’attribution et un nouveau mode de calcul de la quotité de bourse accordée qui prend en compte les ressources brutes de la famille diminuées des cotisations sociales obligatoires et des impôts sur le revenu, les frais de scolarité, la composition de la famille et le coût de la vie locale grâce à l’Indice de parité de Pouvoir d’Achat de la ville de résidence (IPA).

 

Attention ! Conséquences de la réforme cette année :

- Une notification d’attribution ou de rejet de la demande de bourse plus tardive, courant juillet (du fait de la mise en place du nouveau système informatique de traitement des dossiers déposés).

- Pour la majorité des familles, une baisse de la quotité de bourses accordée.

 

Si vous souhaitez dès à présent évaluer la quotité de bourse qui pourrait vous être attribuée, tous les détails du calcul à effectuer figurent sur la fiche d’information des bourses scolaires jointe ci-dessous. Notez que l’IPA retenu pour la ville de Turin est de 94.

Nous sommes également à votre disposition pour tout renseignement.

N’oubliez pas que l’APE siège à la Commission Locale des Bourses.

N'hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de votre dossier et faciliter ainsi notre intervention lors de la Commission, nous traiterons les informations avec la confidentialité nécessaire.

07/04/2013

Rencontre des APE d'Italie le 11 janvier 2013 à Rome

Nous avons rencontré les APE de Rome, Florence et Naples le vendredi 11 janvier à Rome sous l'égide de notre fédération, la FAPEE et du Service Culturel de l'Ambassade de France,en parallèle de la réunion des chefs d'établissements français d'Italie, et avec pour thème d'étude l'enseignement des langues dans les lycées français en Italie.

   

Cette journée s’est déroulée en deux temps :

- un moment de travail en commun des associations de parents d’élève des établissements français d’Italie, animé par Françoise Manssouri, administratrice régionale de la Fapée,

- suivi, en fin d’après-midi, par une rencontre avec les partenaires institutionnels : les représentants du ministère de l’éducation nationale, de l’AEFE, de l’ambassade de France, et les proviseurs et directeurs d’école des lycées français d’Italie, en présence de M. Leroy, ambassadeur de France.

PETITES ANNONCES